Rachat de credit immobilier

Rachat de crédit immobilier sans PTZ : est-ce possible ?

Vous changez actuellement à faire racheter votre prêt immobilier et vous disposez d’un prêt à taux 0, il est important de bien vous informer sur les modalités du rachat de prêt immobilier car certaines banques vont obliger l’emprunteur à faire racheter le prêt à taux zéro. On vous explique tout.

Prêt à taux zéro et rachat de crédit : le principe

Le prêt à taux 0 est un dispositif mis en place par le gouvernement pour faciliter l’accession à la propriété pour les ménages ayant des revenus modestes, son obtention est donc liée à des conditions de ressources et en fonction d’un zonage. Il s’agit d’un emprunt dont les intérêts sont pris en charge par le gouvernement, l’emprunteur dispose ainsi d’une enveloppe à rembourser sans aucun intérêt (le TAEG est à 0%). L’emprunteur peut ainsi obtenir un prêt immobilier plus facilement et surtout concrétiser son acquisition. Le prêt à taux 0 est alors mis en place par la banque qui va proposer un contrat de crédit avec un lissage de prêt. Cela consiste tout simplement à associer deux prêts ensemble (le prêt immobilier principal accordé par la banque et le PTZ) pour proposer une mensualité constante pendant toute la durée de remboursement.

Simplement, une baisse des taux peut motiver l’emprunteur à faire racheter son prêt immobilier, l’idée est tout simplement de faire appel à une banque qui va procéder à un rachat du crédit et proposer un nouveau contrat avec des conditions plus intéressantes. Une question vient rapidement à la tête des emprunteurs : doit-on obligatoirement faire racheter le prêt à taux zéro ? La réponse dépendra de la volonté de la banque qui a accordé le prêt initial.

Faire un rachat de crédit immobilier sans PTZ

Lorsqu’un emprunteur va solliciter une banque concurrente pour faire racheter son prêt immobilier, cette dernière va demander à l’emprunteur s’il souhaite faire racheter son prêt à taux zéro. Il est évidemment plus intéressant de laisser le prêt à taux zéro de côté et de ne faire racheter que le prêt immobilier principal. Simplement, cela implique d’avoir, premièrement, l’accord de la banque qui a accordé le prêt immobilier initial ainsi que le PTZ, et deuxièmement, il faudra garder le compte bancaire principal et mettre en place un virement automatique chaque mois sur le nouveau compte proposé par la banque qui rachète le prêt immobilier.

Il faut donc questionner la banque actuelle afin de savoir s’il est possible de ne faire racheter que le prêt immobilier, cette dernière peut tout à fait s’opposer à cette idée et obliger l’emprunteur à faire racheter les deux emprunts. Dans ce cas de figure, la banque qui propose le rachat de crédit immobilier devra proposer une offre très intéressante pour convaincre l’emprunteur de faire racheter à la fois le prêt immobilier et le PTZ. Il est donc vivement conseillé de solliciter un établissement de crédit ou alors un comparateur afin d’obtenir rapidement une estimation de rachat de prêt immobilier. Cela permettra de savoir si la bascule dans le nouvel établissement en vaut la chandelle.

Le top du moment

Nos catégories